Candidatures à des postes dans des établissements d’enseignement à l’étranger – rentrée 2018

La note de service fixant les conditions de recrutement et de détachement des personnels titulaires de l’Éducation nationale candidats à un poste dans un établissement du réseau d’enseignement français à l’étranger (AEFE, MLF, AFLEC, autres) vient de paraître au BO.

Note de service n° 2017-129 du 7-8-2017

CalendLogo AEFE - MLF - Aflecrier général 2017-2018

Les dossiers de candidature sont à saisir en ligne :

  • pour l’AEFE (expatriés), du 1er septembre au 21 septembre 2017 inclus,
  • pour la MLF et l’Aflec : du 1er septembre au 21 septembre 2017 inclus pour les postes de personnels d’inspection, de direction et administratifs ; du 25 septembre au 20 novembre 2017 inclus pour les CPE et les enseignants.

La liste initiale des postes d’expatrié dans le réseau de l’AEFE sera disponible dès le 1er septembre 2017.

Pour les postes de résident à l’AEFE, la campagne se déroulera du 15 décembre 2017 au 15 mars 2018. Le déroulé des opérations sera précisé sur le site de l’AEFE.

Dans les établissements partenaires (hors AEFE, MLF, Aflec), chaque direction ou comité de gestion définit les modalités du recrutement de ses personnels enseignants. Elles seront publiées sur le site de l’établissement concerné.

Indépendamment des calendriers spécifiques de chaque opérateur, les demandes de détachement doivent être parvenues à la direction générale des ressources humaines du MEN avant le 31 mars 2018, y compris pour les établissements partenaires (hors AEFE, MLF et Aflec).

Conditions de recrutement

Pour poser sa candidature sur un des postes, il est nécessaire d’être fonctionnaire titulaire (la candidature des personnels stagiaires n’est pas recevable). Les personnels de direction, d’inspection et administratifs doivent justifier d’un minimum de trois ans de services effectifs dans le dernier poste occupé. Les personnels enseignants, d’éducation et d’orientation, devront avoir exercé au minimum deux ans en tant que titulaire (année de stage non comprise) dans le corps (premier degré) ou dans le degré (pour le second degré) pour lequel le détachement est sollicité (y compris pour les anciens contractuels de droit local néo-titulaires souhaitant retourner dans leur ancien établissement à l’étranger).

Tout personnel en disponibilité depuis sa date de titularisation ne peut être détaché.

Type de postes d’expatrié proposés

  • Premier degré (AEFE)
    Directeur d’école (expérience minimale de trois années), conseiller pédagogique, enseignant maître-formateur en établissement EMFE (expérience avérée et récente des fonctions demandées, en France ou à l’étranger).
  • Second degré (AEFE)
    Enseignant expatrié à mission de conseil pédagogique EEMCP2 (implication forte dans les actions de formation continue au sein d’un pays ou d’une zone, notamment dans l’accompagnement des recrutés locaux – il n’y a plus de poste d’expatrié limité à un seul établissement), conseiller principal d’éducation. Avec participation à la politique éducative, culturelle et de coopération de la France dans le pays de résidence (en fonction de la lettre de mission). Les candidats doivent justifier d’une expérience récente, en France ou à l’étranger, des fonctions ou des compétences demandées dans le profil du poste.
  • Personnels d’encadrement
    Le ministère insiste sur le fait que le recrutement sur ces postes à forte responsabilité est très ouvert et laisse une large place aux expériences acquises, tout en veillant à l’adéquation poste/profil, ainsi qu’aux impératifs d’expérience ou de qualifications requises. La pratique opérationnelle d’une langue étrangère est très recommandée voire, pour certains postes, exigée.

Les personnels d’encadrement sont appelés à travailler en équipe et dans des contextes de partenariats complexes (services diplomatiques et consulaires français, instituts français, autorités locales, parents) avec des modes de gestion différents selon le statut juridique des établissements : gestion directe (AEFE), conventionnement (AEFE, MLF), partenariat (avec l’AEFE ou la MLF) et les contraintes juridiques locales.

Autres postes

Pour mémoire : dans le réseau AEFE, les postes d’enseignant sans autres attributions que l’enseignement sont désormais des emplois de résident (en détachement) ou en contrat local (en disponibilité).

Liens vers les pages recrutement des sites des opérateurs

AEFE : Personnels expatriés

MLF (OSUI au Maroc) : Personnels d’encadrement, administratifs et CPE et personnels enseignants, directeurs d’école

Aflec : Travailler à l’Aflec

 

Formulaire de demande de détachement à télécharger