Rapport de la Cour des comptes sur les Ressources humaines à l’AEFE

Dans un rapport demandé par la commission des finances du Sénat, la Cour des Comptes formule huit recommandations sur des évolutions des statuts des personnels détachés ou recrutés localement.

Ressources humaines de l'AEFE : les 8 recommandations de la Cour des comptes

L’enseignement français à l’étranger dispose d’un réseau unique au monde. La gestion des ressources humaines par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger représente un enjeu crucial.

Dans un rapport demandé par la commission des finances du Sénat, la Cour formule huit recommandations sur des évolutions des statuts des personnels détachés ou recrutés localement.

Des militants du Sgen-CFDT ont été entendus dans la majorité des pays où se sont rendus les rédacteurs du rapport, avec d’autres représentants du personnel ou en bilatéral.

Parmi les recommandations :

  • Établir de nouvelles règles de gestion pour les enseignants résidents, en supprimant les recrutements différés et en mettant progressivement un terme à la notion de reconduction tacite du détachement.
  • Réduire progressivement la proportion d’expatriés au profit des résidents parmi les titulaires détachés dans l’enseignement français à l’étranger à effectif total d’enseignants français détachés au moins maintenu.
  • Valoriser le statut de recruté local dans tous les types d’établissement par une formation d’intégration, la création d’un parcours professionnel et l’accès aux responsabilités pédagogiques et administratives des intéressés.

Télécharger le rapport complet