Écoles européennes

 

Les écoles européennes sont des structures publiques, cofinancées par l’Union européenne dont l’objectif est d’accueillir les enfants de ressortissant∙e∙s européen∙ne∙s vivant dans un autre pays membre et qui exercent au sein d’institutions européennes. Les personnels enseignants y sont délégués par les États-membres.

logo écoles européennes

Position administrative

Les fonctionnaires titulaires sont pour la France affecté∙e∙s par le ministère de l’Éducation nationale dans les écoles européennes. Ils restent en position d’activité et conservent donc leurs droits à avancement et à pension civile.

 

Statuts des personnels

Les fonctionnaires détaché∙e∙s au sens du Statut du Personnel détaché des Écoles européennes sont doté∙e∙s d’un statut spécifique, mais ne sont pas en position de détachement au sens du statut général des fonctionnaires. Pour leur prise en charge durant leur séjour dans une école européenne, les fonctionnaires du second degré sont affecté∙e∙s dans l’académie de Strasbourg, celles et ceux du premier degré sont placé·e·s auprès de l’inspection académique de la Moselle.

En cas d’indisponibilité d’un membre du personnel détaché, un∙e chargé∙e de cours peut de manière subsidiaire occuper ce poste.

 

Durée du contrat

Pour les fonctionnaires dit∙e∙s détaché∙e∙s, la durée de séjour dans les écoles européennes est de neuf ans. La période probatoire s’étend sur deux années, suivie d’une deuxième période d’une durée de trois ans, renouvelable une fois pour quatre ans.

Pour les chargé∙e∙s de cours recruté∙e∙s à l’année, un CDD est conclu. Au-delà de la quatrième année, un CDI peut être conclu.

 

Traitement et indemnités

La rémunération des fonctionnaires dit∙e∙s détaché∙e∙s est calculée selon une méthode parallèle à celle servant au calcul des rémunérations du personnel des institutions européennes. Outre une rémunération de base très confortable s’ajoutent différentes allocations (allocation de dépaysement, d’installation, de réinstallation, allocation scolaire, pour enfant à charge, de foyer…).

 

Recrutement

Les postes vacants et les instructions relatives au dépôt du dossier font l’objet d’une publication au BOEN. Procédure et liste des postes font l’objet d’une mise en ligne sur notre site. Un groupe de travail examine les choix retenus par l’administration.

Les chargé∙e∙s de cours sont recruté∙e∙s localement : le∙a directeur∙rice est tenu∙e de publier une offre d’emploi sur le site web de l’École, des Écoles européennes et dans des médias nationaux ou internationaux, au moins deux semaines avant la sélection des candidat∙e∙s.

 

Les écoles européennes en chiffres

13 établissements (hors écoles agréées) : Francfort-sur-le-Main, KarlsruheMunichBruxelles I (Uccle + Berkendael)Bruxelles II (Woluwé)Bruxelles III (Ixelles)Bruxelles IV (Laeken), Mol, AlicanteVareseLuxembourg I (Kirchberg)Luxembourg II (Mamer), Bergen N.H. (Petten)

20 000 élèves

200 fonctionnaires détaché∙e∙s environ

dans 6 pays.

 

Calendrier de recrutement

Pour accéder aux notes de service, connaître les dates de dépôt des candidatures et de recrutement, veuillez accéder au calendrier général des recrutements à l’étranger et à l’actualité du recrutement 2019.

 

Nota bene

Les Écoles européennes agréées (dénommées naguère écoles européennes de type II et III) sont des écoles nationales ouvertes à l’initiative des États membres et qui offrent un enseignement européen correspondant aux exigences pédagogiques fixées pour les Écoles européennes. Elles sont administrées et financées par l’État membre siège de l’école et liées au système des Écoles européennes par une Convention d’agrément. Les membres du personnel des Écoles européennes agréées sont recruté∙e∙s localement : consulter les offres d’emploi sur le site de ces écoles.

 

Témoignage

Dimitri Nicolaïdis, professeur d’histoire-géographie à l’école de Bruxelles I, Belgique

 

Partir à l’étranger : revenir au sommaire