Programme Jules-Verne

Le programme Jules-Verne permet aux enseignant·e·s titulaires du premier et du second degré de l’enseignement public d’exercer dans un établissement étranger pendant une année scolaire, éventuellement reconductible une année supplémentaire.

 

image musée Jules Verne

 

Le programme Jules-Verne s’inscrit :

  • soit dans le cadre de projets résultant d’accords internationaux bilatéraux qui impliquent directement le ministère,
  • soit dans le cadre d’initiatives académiques pour mettre en œuvre une politique d’ouverture européenne et internationale.

Il permet d’exercer dans un établissement étranger labellisé LabelFrancÉducation ou disposant d’une section internationale ou bilingue, ou bien dans un établissement étranger partenaire d’un dispositif de coopération éducative.

Les sections pilotes de langue française en Chine (SPLF) s’inscrivent dans ce programme et les enseignants participants sont dans le même situation administrative et financière.

 

Position administrative dans le cadre du programme Jules-Verne

Les fonctionnaires de l’Éducation nationale sont mis à disposition (MAD), plus rarement détaché·e·s.
Le statut de fonctionnaire MAD ou détaché permet de conserver ses droits à avancement dans la fonction publique et ses droits à pension civile.

 

Statuts des personnels dans le cadre du programme Jules-Verne

Une lettre de mission est remise à l’enseignant·e MAD. En cas de détachement, il revient aux services académiques d’informer l’enseignant·e sur le partenariat et la convention qui lient les parties.

La circulaire n° 2018-030 du 23 février 2018, publiée au BO n° 9 du 1er mars 2018, définit la situation des collègues participants au programme. Aucune mise à jour de cette note de service nationale n’a été publiée en 2019.

 

Durée du contrat

La durée du séjour est d’une année scolaire, éventuellement reconductible une fois.

 

Traitement et indemnités

Les personnels MAD perçoivent la rémunération et les indemnités liées à leur corps et à leur grade, de même que les indemnités de suivi et d’orientation (ISO ou ISAE). Ils pourront percevoir une rémunération complémentaire ou recevoir une aide en nature du pays d’accueil.

Pour accompagner la mobilité, plusieurs dispositions peuvent être envisagées par l’académie : prise en charge du transport, supplément de bagages, frais de visa et frais médicaux.

C’est en principe la circulaire n° 2018-030 du 23 février 2018 qui définit la situation administrative et financière des collègues en détachement, mais celle-ci a été retirée du site du ministère quelques semaines plus tard sans explication et sans qu’un autre texte n’ait été publié, malgré les questions du Sgen-CFDT

 

Recrutement

Les instructions relatives au dépôt du dossier font l’objet d’une publication au BOEN. Les postes à pourvoir et le dossier à télécharger font l’objet d’une publication sur chaque site académique. Néanmoins aucune information n’a été publiée en 2019, sans que le programme n’ait été officiellement abandonné.

 

Calendrier de recrutement

Pour accéder aux notes de service, connaître les dates de dépôt des candidatures et de recrutement, veuillez accéder au calendrier général des recrutements à l’étranger.

 

Partir à l’étranger : revenir au sommaire