Instruction générale relative au recrutement des résidents, détachement et renouvellement

L’instruction générale relative au recrutement des personnels résidents de l’AEFE pour la rentrée 2020 (IGRR) a été examinée.

L’instruction générale relative au recrutement des personnels résidents de l’AEFE a fait l’objet d’un groupe de travail. Les renouvellements de détachement devraient être facilités, tout comme le changement d’affectation d’un pays à l’autre et la situation des couples mieux prise en compte.

Mise en ligne des candidatures courant décembre

Parmi les évolutions annoncées cette année, figure l’avancement du calendrier, avec une mise en ligne dès décembre des postes vacants ou susceptibles de l’être.

Instruction générale relative au recrutement des personnels résidents : les renouvellements devraient être facilités

Bernard Pujol, directeur des ressources humaines de l’AEFE, souhaite que les collègues en renouvellement de détachement puissent se prononcer le plus rapidement possible. En effet, l’AEFE entend faire parvenir les demandes de renouvellement au ministère de l’Éducation nationale avant la fin de l’année civile, délai plus favorable à l’obtention d’un renouvellement de détachement. Selon l’AEFE, même si le MEN n’offre pas de pleine garantie, les renouvellements de détachement devraient être cette année facilités  pour les enseignants du premier degré.

Postes susceptibles d’être vacants, nouveau détachement ou renouvellement de détachement

L’AEFE s’est engagée à garder les demandes de renouvellement de détachement des agents dont le poste sera susceptible d’être vacant. En cas d’obtention d’un nouveau poste, la DRH de l’opérateur adressera au MEN une demande de détachement sur le nouveau poste. En cas de non obtention de nouveau poste, la DRH adressera alors la demande de renouvellement de détachement. Pour être acceptée prioritairement, toute demande devra arriver avant le 31 mars.

Mobilité facilitée pour les couples

De même, pour faciliter la mobilité des personnels, l’instruction générale de recrutement des résidents intégrera la possibilité pour les couples de suivre le·la conjoint·e même avant la fin d’un contrat de 3 ans.

Passage d’un calendrier à un autre

Le Sgen-CFDT de l’étranger a profité de ce groupe de travail pour soulever, une fois de plus, la situation financière des personnels qui passent d’un calendrier à un autre : par exemple de l’hémisphère sud se terminant au 31 juillet ou scandinave se terminant au 20 août au calendrier général commençant au 1er septembre. Bernard Pujol a répondu que l’AEFE reprendrait contact avec le MEN pour chercher une solution, comme une réintégration temporaire.

Le Sgen-CFDT poursuivra le dialogue social avec l’administration de l’AEFE pour obtenir des avancées concrètes sur la situation des personnels en poste, amender quand il y a lieu les textes et proposer.